2020 se révèle être une année particulièrement riche en événements. Chaque jour, de nombreux sujets d’actualité sont traités avec soin par les médias. Parmi eux, le Covid 19 s’avère être le plus marquant. Avec le temps, on a pu constater qu’il est devenu le chou gras de la presse internationale en général et française en particulier. Vu la tournure qu’est entrain de prendre cette pandémie, il y a vraiment de quoi communiquer autour. Mais comment se porte les médias français en cette année 2020 ? Essayons de répondre convenablement à cette question.

Le traitement de l’information

Cette année encore, la plupart des médias français se focalisent sur la manière dont l’information est traitée. Témoignant une volonté manifeste à se conformer à l’éthique et la déontologie, les professionnels de la presse tentent tant bien que mal de diffuser de l’information vraie. En France, 79 % des journalistes vérifient la véracité des informations qui leur tombent dessus avant de les transmettre au public.

Un chiffre bien éloquent qui témoigne du professionnalisme de ces spécialistes de la communication média. Cette assertion est d’autant plus avérée que sur l’international, 51 % des journalistes tiennent compte de la véracité de leurs propos lors du traitement de l’information. Pour communiquer juste et vrai, il est important de se fier aux conseils de Marianna Ranalli.

L’impact des réseaux sociaux

L’émergence de l’internet a fait naître une nouvelle forme de communication qui se fonde essentiellement sur les réseaux sociaux. Les gens qui utilisent ces canaux de communication représentent donc une grande audience. Mais vu le caractère ouvert du web, il devient important pour le journaliste de toujours vérifier les informations trouvées sur les médias sociaux.

En effet, elles peuvent être véhiculées par des personnes mal intentionnées qui ont pour but de porter atteinte à la réputation d’une entité ou d’un particulier. En 2020, le web social représente donc un véritable enjeu pour la presse.