Un piège à sons est une construction ou un dispositif conçu pour absorber les sons ou réduire leur transmission. Les pièges à sons sont utilisés dans une variété d'applications, notamment l'ingénierie acoustique, l'acoustique architecturale et le contrôle du bruit industriel.

 

Il existe plusieurs types de pièges à sons, chacun ayant des mécanismes différents pour absorber ou atténuer le son. Parmi les types courants de pièges à sons, on peut citer

 

Les baffles acoustiques - il s'agit de panneaux qui réfléchissent ou diffusent les ondes sonores, perturbant leur parcours et les empêchant d'atteindre l'auditeur.

 

Les absorbeurs de son - ce sont des matériaux qui absorbent les ondes sonores en les convertissant en énergie thermique.

 

Barrières - il s'agit de barrières physiques qui bloquent ou réfléchissent les ondes sonores.

 

Résonateurs de Helmholtz - il s'agit de cavités qui piègent les ondes sonores d'une fréquence spécifique, les absorbant et les empêchant d'atteindre l'auditeur.

 

Les pièges à sons les plus efficaces combinent plusieurs de ces mécanismes pour obtenir les meilleurs résultats.

Les pièges à sons sont utilisés dans de nombreux contextes pour améliorer le confort acoustique et réduire la pollution sonore. Les applications courantes comprennent la réduction de la réverbération dans les espaces clos tels que les auditoriums et les salles de concert, l'amélioration de la qualité sonore de la musique et de la parole enregistrées, et la réduction du bruit sur les lieux de travail industriels.

Si vous avez besoins de silencieux acoustiques et pièges à sons, vous pouvez demander à une société d'études acoustiques ou un consultant indépendant, il faudra ensuite réaliser une analyse du lieu à insonoriser pour déterminer la meilleure manière de le faire. Les prix pour ce genre de prestations sont très variables et dépendent de l'architecture déjà en place. Chaque devis sera donc réalisé au cas par cas par un professionnel